Comment optimiser la détection du marqueur et la stabilité du tracking ?

S’abonner

Cet article est un guide permettant de créer de meilleures expériences en réalité augmentée grâce à la plateforme ARGO. Ces conseils sont utiles pour les utilisateurs du SDK, de l’app SnapPress ou des applications en marques blanches développées par ARGO.

Notre technologie permet d’ajouter du contenu en RA sur des marqueurs (images sur lesquelles vous ajoutez votre contenu en RA) en analysant leurs caractéristiques visuelles. Les points suivants décrivent les meilleures pratiques pour optimiser la reconnaissance des marqueurs (au moment du scan) et la stabilité du tracking.

Dimensions optimales

Dans le but d’être correctement reconnus et traqués, le plus long côté de vos marqueurs devra avoir une taille comprise entre 500px et 1000px. Gardez en tête qu’au delà de 1000px vous n’aurez pas de meilleure reconnaissance d’image. 

Donc un marqueur de 3000px de haut, pesant 10MB, ne sera pas mieux reconnu qu’un marqueur de 1000px pesant 1MB.

Nous recommandons aussi d’importer des images pesant entre 100kb et 1mb pour prévenir des ralentissements lorsque vous travaillez sur la plateforme.

Rapport hauteur/largeur

Gardez en tête que la plupart des utilisateurs vont scanner vos marqueurs avec leur téléphone ou tablette en position verticale. Pour s’accorder à ce comportement, nous recommandons vivement de créer des marqueurs orientés verticalement plutôt que de façon horizontale, afin que la caméra des utilisateurs capture l'entièreté du marqueur pendant l’expérience en RA. Si vos marqueurs sont plus larges que hauts, la caméra des appareils des utilisateurs pourrait n’en voir qu’une portion, les utilisateurs pourraient être alors tentés de reculer suffisament pour chercher à obtenir une vue plus large, induisant ainsi la perte du tracking. 

 

Si vous ne pouvez pas éviter d’avoir un large marqueur, il est pertinent de ne rendre scannable qu'une zone spécifique du marqueur, ou bien de donner des instructions claires à vos utilisateurs à propos de l’aire qu’ils doivent viser. Pour ce faire, vous pouvez utiliser les paramètres de reconnaissance directement proposés au sein de notre plateforme.

 

Composants

Un composant est un détail net, pointu, ciselé au sein de vos marqueurs. Pour obtenir une meilleure reconnaissance et stabilité de tracking, vos marqueurs nécessitent autant de composants que possible. Nous allons voir comment obtenir un maximum de composants (présentés dans les prochaines images sous forme de petites croix/points jaune).

Par exemple, un simple carré a quatre composants, un pour chaque coin. Un cercle n’a aucun composant. Ici, même quatre composants ne seront pas suffisants pour une bonne reconnaissance de votre marqueur mais cela reste un bon début.

 

Contraste

Des contrastes forts peuvent augmenter le nombre de composants dans votre marqueur. A l’oeil nu, il est difficile de détecter le contraste idéal. De manière générale nous vous recommandons d’augmenter le contraste de votre marqueur et de choisir une image avec de nombreux détails. Les formes organiques, les détails ronds, flous, ou encore les images fortement compressées ne fournissent généralement pas suffisamment de détails pour être détectés en traqués correctement. 

Notez bien que notre système converti automatiquement les marqueurs en noir et blanc, donc vous n’obtiendrez pas de meilleurs résultats en changeant une couleur pour une autre, si cette dernière à le même contraste. 

Une bonne reconnaissance mais un mauvais tracking, pourquoi ?

Dans certains cas, il est possible que votre marqueur possède une bonne reconnaissance mais un mauvais tracking. Par exemple, vous pouvez avoir de nombreux composants, mais si le marqueur inclut des motifs répétitifs, notre système sera perdu car la plupart des composantes seront exactement les mêmes.

Exemples

Voici une comparaison entre un bon et un mauvais marqueur :

Transparence

La transparence des marqueurs ne peut pas être détectée. Veuillez exporter vos marqueurs avec un fond blanc, au format JPEG, PDF ou PNG sans calque de transparence.

Vos marqueurs peuvent être des images apposées sur des objets transparents (logo d'une vitrine, logo d'un flacon, ...). Il sera alors important de n'importer sur la plateforme que l'image en question, et non l'objet complet, car ce dernier contiendra des parties transparentes succeptibles de changer selon la lumière extérieure.

Reflet brillant

Dans certaines conditions, des sources de lumières peuvent créer des reflets brillants et limiter la reconnaissance et/ou le tracking de vos marqueurs.

Duplicata

Si deux marqueurs sont visuellement proches, la plateforme vous informera d’un possible doublon. Cela arrivera si vous importez le même marqueur avec deux contrastes différents, ou si certains éléments de votre marqueur sont également présents dans un autre marqueur. 

 

Les bords des marqueurs

Quand vous importez un marqueur sur la plateforme, notre outil de reconnaissance se prendra pas comtpte une petite portion des bords de votre marqueur. Il est important de vérifier qu’aucun de vos éléments visuels ne soit trop proche des bords, afin d'être bien pris en compte en tant que composants durant le scan pour optimiser la reconnaissance et le tracking.

 

Les marqueurs pliables

Nous recommandons fortement de ne pas utiliser de marqueurs pliables, car cela peut interférer avec le tracking. Par exemple, si votre marqueur est une image en double-page de magazine, si la page de droite est légèrement tournée, l’augmentation essaiera de suivre les deux pages au même moment induisant une mauvaise expérience en RA. Il vaut mieux concentrer le marqueur sur une seule page. 

Il en va de même pour le packaging : vous ne devriez pas utiliser deux côtés pour un seul marqueur, vous obtiendriez un mauvais tracking.

"Fly-to-screen"

Le mode "Fly-to-screen" se produit lorsque l’utilisateur éloigne son téléphone du marqueur. Dans ce cas, le marqueur sera affiché de manière fixe et centrale sur l’écran. Pour optimiser l’expérience fly-to-screen, vous devez centrer tous les éléments en RA autour de votre marqueur pour qu’ils puissent être visibles à l’écran. Les utilisateurs seront alors capables de regarder toute la scène, sans même avoir besoin de traquer le marqueur.

 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 2 sur 2

Commentaires

0 commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.